Rechercher

Halo, à l'eau


Comme tu peux le voir, le ressentir, la terre subit les affres de la sécheresse en ce moment.

L'eau se fait rare, elle s'est retirée pour laisser place à une terre agonisante, assoiffée.


Pourquoi, pourquoi se cache t-elle ?

Elle souffre du manque d'amour à son égard.

Elle est comme une amante éconduite, malmenée qui ne veut plus s'offrir.

Elle a pris du recul, s'évapore.


Alors tu l'implores, « reviens... montre toi ! Ton silence est effrayant, ton absence, suffocante. »


Le désir de la retrouver, de la sentir couler de nouveau sur la terre aride, poussiéreuse, s'enfoncer dans ses profondeurs, l'hydrater te rappellent l'importance vitale de votre lien.


Parfois rageuse, insolente, indomptable mais aussi douce, clémente et maternelle, elle revient, apparaît dans un halo de couleurs et s'offre une fois de plus avec générosité.



(©Photo de L'Éveil de l'Om̐)


0 commentaire

Posts récents

Voir tout