Rechercher

L'espoir


Il ne tient qu'à un fil, c'est souvent lorsque nous avons touché le fond que cette lueur apparaît.

Alors, je me pose la question : doit-on sombrer pour espérer la percevoir, la ressentir ?


Pour ma part, les heures sombres ont été ou sont des épisodes difficiles à surmonter où je me sens défaillir, où je me recroqueville, où je me terre.

Je me laisse ressentir ce qui me semble juste pour moi sur l'instant. Je me laisse le temps de les vivre sans culpabiliser.


Puis, arrive ce moment, presque magique qui résonne en moi comme

une pleine lune qui illumine un ciel sombre.

Oui je crois, j'ai envie de croire que cette lumière que je nomme ESPOIR éclaire mon chemin, me donne cette force de poursuivre cet élan.


Que serai-je sans lui ?

Une ombre... de tout ce que je vis et traverse dans cette vie.



(©Photo de L'Éveil de l'Om̐)


0 commentaire

Posts récents

Voir tout